Agenda

10 janvier : Journée nationale de dépistage de l’obésité infantile

14

Un bilan qui coupe l’appétit

Cookies, brioches, barres chocolatées, bonbons, sodas, hamburgers, frites, mayo, chips, nuggets, gâteaux… Voici le quotidien culinaire de milliers d’enfants dans le monde. Pas un seul légume, ni aucun nutriment essentiel à leur bien-être. Pas étonnant si les courbes du nombre d’enfants obèses s’arrondissent en même temps que leur petit ventre ! Alors que 30 % des enfants américains sont aujourd’hui diagnostiqués comme en surpoids ou obèses, il faut savoir que la France, pays de la gastronomie, n’en n’est pas si loin. En effet, selon un rapport de l’International Obesity Task Force (2005), 18 % des petits français seraient en surpoids : soit 1 enfant sur 6 !

Des chiffres alarmants qui, comparés aux années antérieures (3% en 1965, 5% en 1980, 16% en 2000) démontrent la réelle ampleur du phénomène « malbouffe ». Surtout quand on sait que la France est le deuxième pays le plus consommateur du fast food au grand M !

Une difference difficile à vivre

Le danger pour les enfants est double. En plus de chambouler leur organisme et de provoquer des maladies cardio-vasculaires, des problèmes de respiration, des pathologies telles que le diabète et l’hypertension artérielle, le surpoids est un véritable fléau pour le développement psychologique de nos bambins. Moqueries, discriminations, rejets, les enfants grassouillets sont victimes d’une vraie pression sociale. Ils n’arrivent pas à courir avec leurs camarades dans la cour de récré, ni a trouver des vêtements à leur taille, ils se blessent aux cours de sport, perdent confiance en eux et compensent en se ruant sur le frigo en rentrant de l’école… Et puis finalement, c’est tellement plus facile de s’avachir devant la télévision que d’aller affronter le regard des autres dehors ! Ce poids physique et mental est bien trop lourd à porter pour un enfant … Il faut donc agir, et vite !

Un dépistage nécessaire

Cette journée nationale de dépistage, organisée par l’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA) et soutenue par le Plan National Nutrition Santé (PNNS), mobilise tous les pédiatres afin d’informer les familles sur la nécessité de dépister l’obésité chez les enfants. Ainsi, depuis sa création en 2005, le 10 janvier est dédié à la détection gratuite des signes de troubles alimentaire. A cette occasion, tous les médecins offrent leurs consultations médicales aux enfants. De plus, un grand nombre d’animations sont organisées sur l’Hexagone : l’installation de centres de dépistages gratuits dans toute la France, des conférences ainsi que des stands d’information dans les crèches, écoles et lycées.

———————————————————————————————————————–

Envoyer une carte Dépistage de l’obésité infantile

Faites découvrir cet article à vos amis !
Partager cet article sur Facebook
Partager
sur Facebook
Partager cet article sur Twitter
Partager
sur Twitter
Imprimer cet article
Imprimer
Envoyer cet article par email
Envoyez
par email

Dans la rubrique Agenda :

Roooh, ne faîtes pas cette tête... L'automne ne...
Chaque soir c'est pareil... Devant la tristesse des...
Ce mois-ci, ce sont les Vierges qui sont à l’honneur...
Avec sa jolie collerette blanche, son parfum subtil et son...

À vous la parole ! ( 3 )

  1. Lionel Cipres Lionel Cipres dit :

    Salut à tous ! La gourmandise étant le plus succulent de tous les péchés, n’hésitez pas à en abuser LOL 8)

  2. gesbert gesbert dit :

    Etre gourmand n’est pas un défaut. J’aime bien profité des plats délicieux et savoureux. Mais, çà n’empeche pas de manger équilibré et aussi de se régaler.C’est comme tout, il faut consommer avec modération

  3. Bonjour, peut être seriez vous interressez par notre prestation « Vélos smoothie » une animation participatif pour le sport , la nutrition, et le développement durable http://www.reves-enfants.fr/produit/velos-smoothie/
    N’hésitez pas a nous rappeler pour plus d’infos.
    Cordialement

Donnez votre avis sur cet article :

:D :) :-) :( :-( :sad: :*( :o :? 8) :x