Agenda

Le 2 février, c’est la Chandeleur !

115
___________________
Donnez votre avis sur cet article en écrivant un commentaire !

« Vous avez de la pâte, vous avez du sucre ?
Alors avec la pâte vous faîtes une crêpe et vous mettez du sucre dessus ! »

Non, ce n’est pas cette réplique mythique du film Les Bronzés font du ski qui a fait connaître la crêpe ! On doit plutôt sa réputation à la Chandeleur, qui, comme son nom l’indique, est aussi appelée « la fête des chandelles ». Mais, quelles sont ses origines ?

Une fete religieuse

La Chandeleur, issue du latin candela, est une tradition catholique qui commémore la présentation de l’enfant Jésus au Temple de Jérusalem, 40 jours après sa naissance. Instaurée au VIème siècle en tant que fête religieuse, cette coutume consistait initialement à allumer des cierges bénis en honneur de l’arrivée du Christ sur la Terre. Selon les croyances, les fidèles devaient récupérer une chandelle à l’église et la ramener chez eux sans l’éteindre pour être protégés par Dieu toute l’année. Ainsi, tous les 2 février était organisé ce rituel, qui symbolisait la Lumière du Monde apportée par le Seigneur. A cette époque, on raconte que le pape Gélase 1er eut l’idée de distribuer des crêpes – appelées à l’époque crispus (qui signifie ondulé en latin) – aux nombreux pèlerins venus des quatre coins du monde pour rendre hommage à Dieu. Depuis, on se retrouve en ce jour de fête pour partager ces galettes dorées en famille et entre amis.

Les legendes de la Chandeleur

A l’occasion de la Chandeleur, de nombreux mythes se sont construits d’années en années : par exemple, on dit dans certaines régions que, si l’on ne mange pas de crêpes à la Chandeleur, la récolte de blé de l’année à venir sera ravagée. Cette légende était très respectée en campagne, chez les paysans, puis elle s’est par la suite instaurée dans les villes. Tant qu’aujourd’hui, c’est un fait établi : tout le monde mange des crêpes à la Chandeleur !

Nombreux sont aussi les superstitieux qui croient à la légende de la pièce d’or… Selon la coutume, il faudrait faire sauter ses crêpes de la main droite avec une pièce d’or dans la main gauche pour s’assurer prospérité toute l’année. Il faut aussi veiller à de ne pas faire tomber sa crêpe hors de la poêle. Toute crêpe bien rattrapée apporte du bonheur à son cuisinier jusqu’au prochain 2 février !

Faites sauter les crepes !

Sucrées, salées, au sarrasin ou au froment, les délicieuses galettes régalent toutes les familles durant le mois de février. Selon vos préférences, vous pouvez ajouter du Rhum, du Grand Marnier, de la fleur d’Oranger mais aussi du jus d’orange, du sirop d’orgeat ou des zestes de citron pour donner à vos crêpes un goût plus insolite. On aime aussi les déguster accompagnées d’une bolée de cidre… Mmmmh !

Voici quelques secrets pour réussir ses crêpes :
1. Pensez à préparer votre pâte à l’avance pour la laisser reposer au moins deux heures.
2. Ajoutez deux cuillères à café de beurre dans votre pâte. Ainsi, vous ne serez pas obligé de rajouter de la matière grasse dans votre poêle avant chaque crêpe.
Elles seront finalement plus légères…
3. Pour être ni trop épaisse, ni trop fluide, votre pâte doit avoir la consistance de la crème à fouetter.
4. Choisissez une poêle épaisse, en acier ou antiadhésive, à très petits bords et diffusant bien la chaleur. Veillez à ce que la poêle soit à la bonne température.
Pour tester, jetez une goutte d’eau et écouter la grésiller. C’est parfait !
5. Chauffez votre four à la température minimum pour tenir au chaud toutes les crêpes que vous allez préparer. Emballez les dans du papier aluminium pour éviter qu’elles ne sèchent.

Bonne Chandeleur à tous !

————————————————————————-

♦ Voir toutes les cartes Chandeleur

Faites découvrir cet article à vos amis !
Envoyez une carte sur ce thème
Envoyez une carte sur ce thème
Partager cet article sur Facebook
Partager
sur Facebook
Partager cet article sur Twitter
Partager
sur Twitter
Imprimer cet article
Imprimer
Envoyer cet article par email
Envoyez
par email

Dans la rubrique Agenda :

Le jeudi de l’Ascension est situé 40 jours après la...
Qu’elles soient maman-poule, maman-gâteau,...
Après une lonnnngue saison d’hiver passée cloitrés...
Ne vous étonnez pas si, le 17 mars, vous croisez quelques...

À vous la parole ! ( 61 )

  1. FRANSUA FRANSUA dit :

    Depuis toujours, je fais ma première crêpe
    avec la joie de sauter en l’air, c’est du
    porte-bonheur le 2 février, pour cette
    tradition religieuse. 8)

  2. Jacob THIVANS Jacob THIVANS dit :

    Maman a toujours fait des crèpes, c,était un grand plaisir de les manger avec du. Hoc plat de la confiture ou tout simplement du sucre, elle en faisait beaucoup et les mettait au chaud dans le four de la cuisinière à bois la porte entrouverte, et le dîner ce jour là n’était que de crêpes, maintenant moi aussi je fais des crêpes mais ce n’est plus la même ambiance de mon enfoncé j’ai 80 ans et nous avons tellement tout que la fête ne peut pas être la même et ça je le regrette car nous étions heureux de petite chose de la vie, merci pour vos renseignements que je connaissais déjà .

  3. Jacob THIVANS Jacob THIVANS dit :

    Le mot était chocolat si on peut le corriger

    Ensuite mon enfance

  4. Huguette Huguette dit :

    Pour nous le Chandeleur est,la période qui nous dit,que la neige peut encore tompé,mais elle ne dépasseras, pas celles
    déja tomdé

  5. LUCARDI LUCARDI dit :

    Très intéressant votre article. Je suis prof de français en Argentine et c’est un plaisir de continuer à apprendre de choses nouvelles sur votre culture et votre civilisation. Merci bien Viviana

  6. gisou gisou dit :

    De mon temps la 1ere crpe avait une piece dedans et on la lancee sur le buffet et elle y restee toute l’annee pour etre remplace l’annee d’apres par une autre (ca porte chanche) :o :o :o 8) :x nce)

  7. gisele gisele dit :

    de notre temps on mettait une piece dans la 1ere crepe que l’on jetait sur le buffet, jusqu’à l’annee prochaine et ca portait chance

  8. Soleil 2017 Soleil 2017 dit :

    Bonjour à vous Tous, qui auraient aimés correspondre; il faut faire attention aux escrocs et arnaqueurs, il y en a des 200 et plus. Font croire que vous parlez avec la bonne personne et ce n’est que des arnaqueurs pour vous soutirer de l’argent. Nous donnent une photo et un nom usurpés, et la personne n’est pas au courant de rien.
    Ils ont pris la photo de Bernard Brunier et ont mis un nom comme Michel Lavoile, de la France, il y a beaucoup de noms et toujours la même photo. Parlez-en a vos amis(es) pour dénoncer ces escrocs et arnaqueurs.

    Il faut beaucoup de dénonciations pour régler le problème, faites attention à votre argent et vie privé

    Bonne Journée!!!!!!!!!!!!!!!

  9. VIÑUALES VIÑUALES dit :

    Petite rectification ,l’enfant jésus n’est pas né le 25 décembre il est décédé a soit disant pâques a 33 ans moins un mois. Déjà deux tromperies donc quarante jours après sa naissance retrouver cette fête le deux février?
    JE VEUX BIEN CROIRE ?
    MAIS QUELLES SONT BONNES LES CRÊPES DE TOUTES LES MANIÉRÉS QUELLES SOIENT PRÉPARÉES

  10. Liliane Corlier Liliane Corlier dit :

    Bonjour, depuis mon enfance nous avons
    toujours fait sauté des crêpes pour la
    Chandeleur avec une simple pièce dans
    la main gauche ou en jetant une pincée de sel par dessus l’épaule ( car il
    paraît que cela porte bonheur ??? )
    Mes filles et mes petits-enfants adorent
    cette tradition mais je ne connaissais
    pas la légende ni les origines de cette
    bien agréable coutume… Merci de me
    l’avoir apprises mes petits-enfants vont
    êtres ravis car ils sont friands de ce
    genre de faits historique …

  11. Etienne Suzye Etienne Suzye dit :

    bonjour,
    découvrir ce matin ce blog sur la chandleur, m’a fait plaisir. Chez nous en Haïti c’est la fête d’un Saint de la région de gros Morne actuellement cette zone se prépare à fête le 2 février prochain. et se saint est nommé la Chandleur.

  12. Sylvie GANTOIS Sylvie GANTOIS dit :

    Le 02 Février de chaque année, représente une date essentielle à ma religion Catholique-Chretienne…
    Bien évidemment, il me semble important, de pouvoir réitérer les traditions et les coutumes de chaque religion planétaire.

    En outre, ces reflets; mmanifestent le symbole religieux auquel nous bâtissons les valeurs morales et éducatives !…

    Gardons nos repères ancestraux et nourrissons le respect et la tolérance.

    Par conséquent, en ce jour religieux, dégustons en famille et entre amis ; les articulations culinaires et les saveurs de nos enfances si vite parties.

    Ma Grand-Mère Paternelle, ma Mère, toutes mes Tantes installaient des ambiances jubilatoires, dans toute son ampleur, de toute sa splendeur!…

    Reniflez, savourez, que nos papilles racontent des rêves infantiles ; joyeux jusqu’aux éclats de rires et aux froncements de sourcils, à faire revivre tous ces accents arc-en-ciel ; où l’horizon était bleu, innocent, inondé d’espérance, d’espoir pour un présent et un avenir qui étairont forts, magnifiques…

    Satisfaisons-Nous de nos envies par nos enfances respectives, enchantées, naïves, aimantes….

    VIVES, LES CRÊPES RELIGIEUSES, DÉLICIEUSES, EN PENSANT FORTEMENT QUE CHAQUE RELIGION EST BELLE….

    Merci infiniment mon DIEU, d’avoir conjugué le 25 DÉCEMBRE/le 02 FÉVRIER POUR TOUT LES PEUPLES CATHOLIQUES-CHRÉTIENS PLANÉTAIRES…

    SAVOURONS ENSEMBLE CE SACRILÈGE DONNE.

    BON APPÉTIT À TOUTES LES POPULATIONS.

    CES ÉMANATIONS PÂTISSIÈRES, SONT UN ÉDIFICE À DIEU ET AUX MONUMENTS RELIGIEUX DIOCÈSES….

    SLIE

Donnez votre avis sur cet article :

:D :) :-) :( :-( :sad: :*( :o :? 8) :x