P@rlons-en

Tous les secrets de l’Amour…

125

Dans l’Amour, il y a l’alchimie et… la chimie.
Pas très glamour, la chimie a pourtant une grande responsabilité dans la construction de nos relations amoureuses.
Même si ce sont nos émotions et nos sentiments qui guident nos sens, c’est aussi notre corps et l’ensemble de ses hormones qui décident de nos coups de foudre et autres attirances électriques.

Hé oui, nous ne sommes pas les descendants des animaux par hasard… Nous obéissons nous aussi à deux priorités : survivre et assurer la reproduction de notre espèce.

Mais alors, l’Amour c’est dans les gènes ?
Voyons ce qu’en disent les scientifiques…

IMAGE : Une équation chimique ?

L’attraction fatale

Pour Lucy Vincent, docteur en neurosciences, « tout ce qui se passe dans le corps est chimique : la digestion, la soif… l’amour aussi ». Nous serions tous programmés pour tomber amoureux ! Les phéromones, hormones qui agissent comme des messagers entre les individus d’une même espèce, seraient par exemple à l’origine de l’attirance physique. Libérées par la peau, la sueur, la salive, ces hormones informeraient les êtres humains se trouvant dans notre périmètre de notre disposition à nous reproduire (selon notre compatibilité et notre fertilité).

Etre « in love »

Mais alors, qu’est ce qui génère le sentiment amoureux ? C’est la molécule magique : l’ocytocine ! Contrairement aux autres hormones, l’ocytocine n’est pas secrétée de façon innée chez les humains : il faut stimuler sa production. Comment faire ? Grâce aux câlins et aux gestes tendres ! C’est en effet en faisant des caresses, des baisers et des massages à l’autre que l’on réveille son corps et ses récepteurs sensoriels. C’est ainsi que, par réaction chimique, la production d’ocytocine se met en marche. Ensuite, un sentiment d’attachement et de dépendance se met en place avec la libération d’endorphine et de dopamine : et on est amoureux !

L’amour rend bel et bien aveugle

Il paraît que, lorsque l’on tombe amoureux, les zones du cerveau qui sont associées au sens critique s’éteignent. Selon le professeur Michel Reynaud, chef du département de psychiatrie de l’hôpital universitaire Paul-Brousse à Paris, cette période d’aveuglement permettait – à l’époque des premiers hommes – de supprimer l’analyse objective de l’autre et d’envisager plus facilement l’acte sexuel. Ceci associé aux pic de libération des hormones sexuelles (oestrogènes et testostérones) des hommes et des femmes, les chances de faire un enfant étaient plus grandes. La descendance était assurée.

IMAGE : Cartes d'amour

3 ans… et apres ?

On dit que les 3 premières années d’amour sont les plus passionnées et qu’ensuite, l’attraction pour l’autre s’amenuise. Ceci est encore une fois expliqué scientifiquement !  Notre patrimoine génétique a été prévu pour que les parents restent ensemble assez longtemps pour pouvoir assurer le développement de l’enfant jusqu’à son autonomie. Cette période est à peu près de 3 ans… Ensuite, plus rien ne forçait les parents à rester en couple. C’est à ce moment que la génétique laisse place au psychique avec la construction d’une autre forme d’attachement lié à la raison…

C’est vrai, la science enlève souvent un peu de magie aux choses de la vie… Mais gardez foi en l’amour et souvenez vous que les équations n’expliquent pas tout !

————————————————————————————————————————-

Envoyez une carte pleine de tendresse à l’être aimé
Découvrez aussi nos cartes spéciales couple
Trouvez les bons mots pour déclarer votre flamme

Faites découvrir cet article à vos amis !
Envoyez une carte sur ce thème
Envoyez une carte sur ce thème
Partager cet article sur Facebook
Partager
sur Facebook
Partager cet article sur Twitter
Partager
sur Twitter
Imprimer cet article
Imprimer
Envoyer cet article par email
Envoyez
par email

Dans la rubrique P@rlons-en :

Il y a tant de raison d'envoyer une carte. Une carte, c'est...
Votre collègue part en retraite ? Après tant d'années...
On ne peut résumer l'amour en quelques phases... Par...
Les secondes galopent, les minutes filent, les jours...

À vous la parole ! ( 40 )

  1. JOSELEAU JOSELEAU dit :

    Bonjour,
    il serait honnête de votre part de citer votre source en l’occurence Lucy Vincent ! Merci pour cette auteure…

  2. Marjorie Marjorie dit :

    Cher Joseleau,

    Le Docteur Lucy Vincent, qui a fait des recherches très intéressantes, a bien sûr été citée dans notre article.
    Vous trouverez ses citations dans le paragraphe « L’attraction fatale ».

    Marjorie

  3. AURAT Eliane AURAT Eliane dit :

    Bonjour à vous
    c’est génial comment idée,souhaite longevité et beaucoup d’innovation à ce site.

    cordialement.
    Eliane

  4. Doris J C Doris J C dit :

    Bonjour,

    Je trouve que votre article est super intéressant,j’ai même fait profiter à des amies,trop génial comme idée !
    Je souhaite que cela va continuer pendant très longtemps !!! merci encore… et à très bientôt pour la prochaine lecture ….. je suis impatiente !!!

  5. Christiane Guimond Christiane Guimond dit :

    Bonjour à vous

    Un petit mot pour souligner mon appréciation pour cet article, j’aime beaucoup et continué votre beau travail,on aime bien vous lire!!!

  6. Nychta Nychta dit :

    Bonjour,
    Si l’humanité pouvait tenir dans des formules chimiques comme cet article semble l’indiquer, l’art, la spiritualité ou l’espérance n’existeraient pas. Cette façon qu’a une certaine science de se croire détentrice de LA vérité de la vie et de l’humain devient difficilement supportable. Alors, à tous ceux que cette mort annoncée de l’amour au bout de 3 ans et une telle vision froide du monde affligent : ne cherchez pas la vérité des sentiments du côté des neurosciences et de Lucy Vincent, collaboratrice de grandes firmes pharmaceutiques, mais de la poésie, de la musique, de la beauté, de la philosophie, du cosmos et de tout ce qui ne tiendra jamais dans les tristes petites formules « magiques » de cette science-là ! Fuyez ces oiseaux de mauvais augure… et émerveillez-vous !!!

  7. Yohana Yohana dit :

    Il suffit que l’on croit que l’homme descende du singe pour être capable de sortir des théories étayant ce genre de conception du monde.
    Ceux qui croient en la Bible voient qu’elle énumère des généalogies en grand nombre, ce qui signifie que bien des mariages duraient plus que trois ans…
    A se demander si nous ne sommes pas en pleine involution : L’homme croyait en Dieu, maintenant il croit à :???
    Les hommes dit de science se sont gourés X fois, pas la Bible.
    Dieu a encore son mot à dire…
    Pensons-y !

  8. heuillet heuillet dit :

    Expliquer l’amour comme résultant de la chimie en appliquant la loi de Richter ou celle de l’action des masses et autres me parait passer totalement à côté de ce qu’est réellement l’amour. Certes la base hormonale est exacte. Oui depuis la nuit des temps nous sommes programmés pour nous reproduire mais depuis nous avons évolué et l’amour est devenu infiniment plus complexe que de simples dosage hormonaux ou quelques images d’IRM. Il y a encore de grandes et belles choses à vivre dans ce domaine.Heureusement.Sans arrières pensées métaphysiques ce qui différencie l’homme et le femme de l’animal c’est que nous sommes capables d’échapper aux dictat de nos hormones dans certains cas. La Science doit se garder de prononcer des oukases . Les vrais grands scientifiques restent toujours modestes.A la bonne votre.

  9. Maryse Maryse dit :

    Très intéressant !

  10. Maryse Maryse dit :

    Très intéressant ! Ce qui explique que nous ne sommes pas maître de nos sentiments.

  11. FAVRE Jean-Loup FAVRE Jean-Loup dit :

    Bravo et merci Nychta :D

  12. bonjour.

    Je pense que la neuroscience se base peut être sur quelques testes au niveau de l’attirance. Pour moi bien entendu ceci peut vraisemblablement être très probant , notre organisme diffuse des phéromones . croyez vous que celles ci puissent être également activées part notre pensée. Tel la peur de vivre seule ?, les blessures du passé?

    sujet interagissant . ce sont les études sur lesquelles je suis branchée actuellement.

    merci pour votre réponse.

  13. GUEDJAL Ahmed GUEDJAL Ahmed dit :

    Trés interessant comme sujet, j’apprécie et bravo :D

  14. GEETA GEETA dit :

    L’article est super interessante.Bravo

  15. schneider schneider dit :

    je trouve,cela très interèsent car l’amour est très compliqué au d’ébut on vie l’amour avec passions et ensuite, vien le momments ou l »on ce lasse de cette , amour que sa veu dire que l’on chèrches toujours un nouveau grand amour alors cela veut dire que cette amour nous l’avons pas encore trouvé mais mercie pour votre article que je trouve intéressent et encore bravo 8) mercie

  16. MARTINE MARTINE dit :

    ….et après, vient la raison : la décision de préserver ce bonheur construit, d’en prendre soin pour le garder. c’est au départ une magie qui opère et ensuite c’est une attention consciente et constante pour l’entretenir dans cette féérie. l’amour s’élève alors au dela d’une nécessité première de perpétuer la vie, il passe ensuite au stade du bonheur de partager, être deux et prendre mutuellement soin l’un de l’autre. c’est une autre joie, celle d’être précieux l’un pour l’autre.l’attachement est un sentiment très fort (grâce à l’ocytocine toujours et encore).
    Mais parfois il faut des années pour devenir lucide, comprendre, et au prix d’échecs.
    le tout est d’y accéder un jour… alors on pardonne et on se pardonne tous les ratés puisque ce sont eux meme qui nous ont fait avancer dans cette capacité à devenir et savoir rester heureux à deux. :)

  17. Bintou Bintou dit :

    Que l’on soit d’accord ou pas avec ce qui est dit dans cet article, cela ne change rien à la vérité. Il est possible en effet que les choses se passent comme décrit ci-dessus, tout comme il est possible que cela se passe autrement.
    Tout dépend par rapport à quel référentiels on analyse cet article.

  18. Nicole Nicole dit :

    Oui l’amour est compliqué depuis le début
    la passion est souvent trompeuse puisque
    les hormones agissent sur notre comportement et a ce moment nous pensons avoir rencontré l’ame soeur, plus tard
    nous nous rendons compte que nous faisons erreur , l’amour et aimer est un art
    que beaucoup ignore, après des déboires personnels j’ai appris en vieillissant la manière d’aimer réellement 8)

  19. ivebeen ivebeen dit :

    Il est intéressant de savoir comment nous fonctionnons afin de pouvoir analyser certaines de nos réactions ou interactions. Personne n’échappe à ce qui nous constitue profondément, notre nature. Ensuite, au delà de toutes ces chimies et alchimies, notre sensibilité et notre intelligence peuvent permettre non pas de modifier ce à quoi nous ne pouvons échapper mais de dépasser, d’aller « au-delà » de ce que la chimie nous propose ou nous impose. C’est le propore de l’homme, depuis toujours, de chercher à utiliser son intelligence à des fins plus ou moins louables alors prenons cet article comme une source scientifique intéressante, non sectaire et source de multiples possibilités et adaptations. Que vive la science et que vivie l’intelligence humaine.

  20. christiane christiane dit :

    C’est très interrogateur, cela voudrait dire que seuls ceux en age de procréer peuvent être amoureux !!!!!! :? :? :?

  21. Claude ko Claude ko dit :

    Ah oui,

  22. Lefèvre Lefèvre dit :

    Il faut garder en mémoire la conclusion : les équations n’expliquent pas tout….ouf sauve des eaux… 8)

  23. Apolline Apolline dit :

    bonjour, dans le cadre d’un projet pour la fac je dois débattre sur le thème ‘amour: chimie ou alchimie?’ je voudrais savoir si vous pourriez m’indiquer des auteurs, des œuvres, des articles, expérience, compte rendu d’étude, … sur ce thème
    merci d’avance.
    et bravo pour la pertinence de l’article qui situ bien l’homme comme un animal un peu particulier

  24. tl tl dit :

    les equation resolve tout meme lamour

  25. TRONCHERE TRONCHERE dit :

    Très bel article !
    heureusement que les hormones, les phéromones et les neurones sont là !
    ils font du très bon travail, ce qui nous laisse tout le temps de penser à nous et à l’amour…
    et quand on aime, on ne se pose pas de questions de chimie !
    c’est comme si quand on aperçoit une belle fille ou un beau garçon : va-t-on se demander comment fonctionne l’œil, le cerveau et la relation entre les deux ?
    on a peut-être autre chose à faire à ce moment-là !
    mais savoir que l’ocytocine, l’endorphine et la dopamine y sont pour quelque chose, ça permet de tomber amoureux moins bête… juste un petit plaisir supplémentaire à ajouter aux autres désirs…
    Aimez, c’est le principal !

  26. TuxD TuxD dit :

    Article super intéressant ça fait réfléchir.

  27. Maya Maya dit :

    J’ai toujours admiré Gandhi.
    J’ai toujours aimé la manière posée dont il analysait et parfois simplement énonçait certaines vérités.

    Alors oui, ce texte est un clin d’œil intéressant car il nous permet d’ouvrir notre réflexion sur la base biologique de notre être. Car, bien que nous soyons doués de raisons, d’un sens esthétique des choses, bien que nous ayons un pouvoir de création, nous sommes assujettis à des règles de fonctionnement de base. Notre métabolisme est une réalité tout autant que notre esprit … Et prendre conscience de notre condition d’humain biologique est une façon de s’en affranchir (Spinoza)pour permettre notre verticalité !

    alors ne nous réduisons pas à l’un ou l’autre (esprit ou biologie) mais prenons conscience de notre complétude !!

    Merci d’avoir éclairé certains par ce petit article sur l’une des parties qui nous compose.

  28. louiza nb louiza nb dit :

    je suis une personne très réservée,grasse a cet article j ai un moyen infaillible pour contrer les avances indésirable.Qui peux contrer des argument scientifique? :D

  29. louiza nb louiza nb dit :

    l’amour!!pas trop mon truque,mais grasse à cet article j ai un moyen infaillible pour contrer les avances indésirables,Qui peux tenir tête à des argument scientifique? :D

  30. Raph Raph dit :

    Il y a un point que j’aimerais éclaircir : Cet article dit il que l’amour et autres attachements ne sont enfait que des hormones ? Ou il y a t’il une envie d’aller vers l’autre qui est générée par ces hormones , et a côté de celle ci les véritables sentiments qui relève de la raison , de l’esprit et qui donc ne sont pas matériels et définissables par des équations Qui « prennent le relais  » ?

  31. fatima(tata) fatima(tata) dit :

    Je sais pas trop en amour et je n’en crois pas souvent. Mais grâce a cet article je réalisé qu’il ya beaucoup a découvrir du véritable amour

  32. ! S like your article, I learned a lot here. There are high quality products for sale, welcome to visit!

  33. ppfunk77 ppfunk77 dit :

    Toute la richesse du genre humain contrarié par la mécanique chimique qui le compose… Je dirais fort heureusement il y a toujours une inconnue à cette équation … A bon entendeu(r)(se)… :D

  34. anonyme anonyme dit :

    j’ai toujours aimé Freud.
    On peut se demander quelle place ont les réactions chimiques dans les sentiments?
    Il est vrai que l’on est souvent trompé par l’instinct reproducteur des animaux. Mais les quatre molécules de l’amour, la phényléthylamine, l’ocytocine, la dopamine et l’endorphine permettent de comprendre le processus amoureux tout en laissant énigme le grand amour et les ames soeurs. Continuez d’esperer et de croire, l’amour est sciences et énigme.
    A la bonne votre, et allahou akbar.

  35. prof du love and sex prof du love and sex dit :

    j’ai toujours aimé Freud.
    On peut se demander quelle place ont les réactions chimiques dans les sentiments?
    Il est vrai que l’on est souvent trompé par l’instinct reproducteur des animaux. Mais les quatre molécules de l’amour, la phényléthylamine, l’ocytocine, la dopamine et l’endorphine permettent de comprendre le processus amoureux tout en laissant énigme le grand amour et les ames soeurs. Continuez d’esperer et de croire, l’amour est sciences et énigme.
    A la bonne votre, et allahou akbar.

  36. prof du love and sex prof du love and sex dit :

    il est ou mon commentaire?
    j’vous préviens moi j’viens d’la street
    j’aime bien Marine le pen mais j’ai des amis noirs qui viennent du Cameroun la street.
    L’amour entre Moustafa et moi c’est plus que des hormones, c’est aussi magique wesh on est comme cul et chemise, comme les deux doigts de la main d’un mec qui s’est fait emputé trois doigts wesh.
    c’est pas tout mais j’ai d’autres chattes à fouetter. Sur ce, la bonne journée wesh.

  37. Mr. Bobby Mr. Bobby dit :

    Cher « prof du love and sex », chers internautes.
    Je m’intitule Jacques, je pense que je suis assez callé sur le sujet ( I’m pretty calle on the subject) du fait de mes nombreuses conquêtes d’un point de vue amoureux bien sûr (because of my many conquests from a point of view in love of course ) je ne veux pas me mettre en avant (No quiero ponerme adelante) mais j’aime énormément les femmes et les femmes m’aiment. Alors oui, l’amour charnel est bon (désolé les enfants) mais l’amour intérieur (je veux dire l’intériorité de l’amour) est une chose bien au dessus de notre état humain anthropologique et Homos et comme l’a dit Ernst, la vie ne vaut pas l’amour, le sexe est bien entendu sous entendu, entendons-nous ! (rires). Non je ne pense pas que la science soit une porte d’entrée ou de sortie du labyrinthe qu’est l’amour, l’amour est beau, grandiose, sublime, radieux, resplendissant, lumineux, et je t’aime Sylvie (dédicasse)alors oui, peut être que tu aimes Moustafa mais rien n’est prouvé dans tes molécules et dans ton caryotype (de type XX à moins que tu sois joyeux/guay) ça n’est que mon point de vue, je ne veux te blesser tu n’est pas une pédale je le sens.
    Merci à tous !!!!! :D :D

  38. Prof du love and sexe Prof du love and sexe dit :

    Mr Bobbie, ou plutôt Bobby, j’espère que vous ne serez pas vexés de ce qui va suivre… Je suis offusqué de votre remarque, évidemment je ne suis pas une pédale, évidemment que j’aime Moustafa, évidemment que le ciel est bleu et que les oiseaux chantent à la saison des amours, évidemment que l’amour est Amour et que la haine est N. JE SUIS UN POETE POETE POUET. Amour, amour, Joie au plus profond de moi, ce désespoir est il au plus profond de la vie un abîme propre à l’Humanité ! Amour, amour, Joie au plus profond de moi, je chante au détour d’un matin heureux. :-( :*(

Donnez votre avis sur cet article :

:D :) :-) :( :-( :sad: :*( :o :? 8) :x