Agenda

Le 6 janvier, c’est l’Épiphanie !

84

Une fête gourmande

L’Épiphanie est une fête populaire très attendue par les petits gourmands… Mmmmh, qui ne salive pas à l’idée de déguster ces délicieuses galettes à la frangipane et ces brioches aux fruits confits bien dodues ? Célébrée chaque année le 6 janvier, l’Épiphanie est le grand rendez-vous des familles et amis (en France, on se réunit généralement le 1er dimanche de janvier pour déguster la galette). Après une fin d’année riche en émotions, cette fête permet de se réunir à nouveau dans la joie et la bonne humeur. En France, l’Épiphanie est considéré comme un moment chaleureux de partage et d’amusement. Mais attention, nous sommes très attachés à la tradition… Il est indispensable qu’en ce soir de janvier, dans chaque foyer, la coutume «royale» soit respectée !

« Tirer les rois »

Selon les régions de France, la fameuse galette des rois peut varier : certains déguisent de la pâte feuilletée dorée au four à tremper dans la confiture ou dans le chocolat, ou encore fourrée aux amandes ou au pralines et d’autres l’aiment briochée, parsemée de sucre et remplie de fruits confis ! Mais pour qu’elles soient toutes authentiques, il faudra y cacher une fève ou une petite figurine… Tout commence par la réunion des convives autour de la table. Ce sera le plus jeune des invités, qui de part son innocence, devra déterminer la distribution des parts de la mystérieuse galette. Sous la table ou avec les yeux bandés, le jeune élu devra annoncer le nom des invités, en prenant soin de laisser une part en plus, appelée « la part du pauvre ». Celle-ci, également surnommée « part du Bon Dieu » est symboliquement laissée pour être offerte à une personne dans le besoin qui pourrait se présenter au logis. Une fois les parts réparties, la dégustation peut commencer. Tout le monde mâche délicatement chaque bouchée, pour être sûr de ne pas avaler la fève ! Dans le suspense ambiant, tout le monde se régale… Puis vient ensuite le moment ou le plus chanceux de la soirée s’écriera « je l’ai ! » et se verra sacré « Roi ». Il désignera sa Reine ou son Roi et devra porter une jolie couronne dorée ! C’est aussi lui qui devra offrir la prochaine galette à déguster tous ensemble !

Les origines de l’Épiphanie

Selon les peuples, l’Épiphanie a plusieurs histoires. Chez les grecs, cette fête était organisée en faveur des Dieux Épiphanes (Zeus, Athéna, Poséidon, Aphrodite…). Chez les romains, on célébrait en début d’année les Saturnales, une période de grandes réjouissances organisée en l’honneur du dieu Saturne. Pendant 7 jours, cette fête offrait la liberté aux esclaves. Chez les chrétiens, cette fête symbolise la présentation du petit Jésus aux Rois Mages venus des trois coins du monde.

Mais… d’où vient la fève ?

Selon l’histoire, les Rois Mages furent guidés par une étoile jusqu’à Bethléem, pour rencontrer l’enfant Jésus. Gaspard, le premier roi qui avait le teint clair des européens, apportait de l’or. Melchior, qui lui avait la peau brunie des orientaux, apportait de l’encens. Le troisième, Balthazar, était noir ébène les dents très blanches des africains. Il offrit à l’enfant Jésus de la myrrhe. On raconte que lors de leur retour, ils se perdirent dans le désert. Affamés et fatigués, ils tombèrent par chance sur une famille qui leur offrit l’hospitalité dans leurs abris. Très démunie, cette famille ne put les nourrir abondamment. La mère proposa aux 3 rois de leur fabriquer une galette avec le reste de farine qui lui restait. Pour récompenser sa générosité, Melchior laissa tomber sa bague en or dans le gâteau. Et lorsque le petit enfant de la famille croqua dans la galette, il découvrit la bague ! Il voulu la rendre à Mélchior, mais ce dernier lui offrit ainsi que sa couronne en déclarant : « tout enfant est roi ! ». C’est la raison pour laquelle on célèbre « les rois » en ce jour du 6 janvier !

Bonne Epiphanie à tous !

—————————————————————————

♦ Envoyer une carte Epiphanie

Faites découvrir cet article à vos amis !
Envoyez une carte sur ce thème
Envoyez une carte sur ce thème
Partager cet article sur Facebook
Partager
sur Facebook
Partager cet article sur Twitter
Partager
sur Twitter
Imprimer cet article
Imprimer
Envoyer cet article par email
Envoyez
par email

Dans la rubrique Agenda :

Le jeudi de l’Ascension est situé 40 jours après la...
Qu’elles soient maman-poule, maman-gâteau,...
Après une lonnnngue saison d’hiver passée cloitrés...
Ne vous étonnez pas si, le 17 mars, vous croisez quelques...

À vous la parole ! ( 21 )

  1. Santarelli Santarelli dit :

    je suis désolée,mais pour moi l’epiphanie à toujours été le 1er dimanche de Janvier comme le montre le calendrier et non le 6

  2. JP JP dit :

    L’épiphanie est le 6 janvier mais elle est effectivement fêtée le premier dimanche de janvier suivant le 1er janvier.

  3. JP JP dit :

    Donc tout le monde a raison!

  4. Marjorie Marjorie dit :

    Bonjour à tous !

    Effectivement, comme vous le dites Santarelli, nous avons pour coutume en France de déguster la galette des rois le 1er dimanche de janvier (ou plus exactement le 2ème dimanche suivant le jour de Noël).
    Mais le jour de l’Épiphanie est bel et bien le 6 décembre ! Ce jour n’étant pas férié, nous fêtons généralement la « fête des rois » le dimanche suivant, afin de se réunir en famille.

    Vous pouvez donc manger votre première galette dès ce soir ;o)

    Bonne journée et à très vite sur le CyberMag !

    Marjorie

  5. gaby gaby dit :

    dommage que vous restez encore dans un oui j’ai raison et non il n’a pas tord au lieu d’assembler, de rassembler nos compréhensions pour saisir la véritable valeur de la trinité exprimée parles rois mages et en plus leur présent .
    les symboles parlent beaucoup à nous de partager

  6. Méli Méli dit :

    miam miam je me régale d’avance !!!

  7. [...] quel plaisir de croquer un marron glacé et une papillote dorée ! C’est ensuite au tour de la galette des rois, des crêpes et des beignets de carnaval de remplir nos assiettes. Partagés en famille, ces [...]

  8. Antoine Antoine dit :

    Dommage que comme certaines de nos coutumes (sapin ,creche,Cadeaux des personnes Agés…)soit au fur et à mesure enlevés ou denaturés par certaines de nos Communes encore Françaises!!!! Au Profit de Qui de quoi????

    Et maintenant Galette des Rois
    transformée en Galette Republicaine.
    ce sont Vraiement les Rois de cette Fête!!!

  9. Dany Peltier Dany Peltier dit :

    L’Épiphanie a bien lieu le 6 Janvier depuis toujours; sauf que pour arranger les pâtissiers il a été décrété qu’on la fêterait le 1er dimanche de Janvier( car évidemment en plein semaine les ventes de galettes ne seraient pas aussi juteuses!!!)

  10. Madeleine Garnier Madeleine Garnier dit :

    Hola VENDREDI 13 janvier 2012,
    le 13, j’ adore. Mon fils est né un 13. 3 ans plus tard, ma fille est née un 13, à midi 13 et elle était la treizième petit-enfant de la famille. Mon père est né un 13 et maman est décédée le 13 septembre 2001, jour de délivrance bien méritée.

  11. Doegle Doegle dit :

    pour moi j’ai toujours fêté l’Epiphanie le 6

  12. caraux caraux dit :

    l’hepiphanie ou fetes des rois mages est le premier dimanche de janvier , alors pourquoi voit t’on des galettes avant que noel soit passé , comment voulez vous expliquer la tradition aux enfants . tout ca pour faire du commerce!! ca me dégoute .Une maman en colère .

  13. Angél Angél dit :

    petite rectification pour Marjorie ..ce n’est pas le 6 décembre mais le 6 janvier …. :D

  14. B’soir à toutes et tous,
    Le 15 janvier c’est la Ste Rachel. Fête très souvent ignorée dans le calendrier catholique. Pourquoi???? Sa consonnance est trop juive. Ces soient disant chrétien(n)es préfèrent St Remy. Eh oui en 2012, ils en ont encore là…. Après ils peuvent s’empifrer d’hosties en se frappant la poitrine en gueulant mea culpa…. Pauvres gens de rien…:*(

  15. B’soir à toutes et tous,
    Le 15 janvier c’est la Ste Rachel. Fête très souvent ignorée dans le calendrier catholique, préfèrant St Rémy. Pourquoi. Révisez vos classiques….. Pour moi c’est un prénom magnifique que j’aime et qui m’aime….. L’important c’est de se sentir bien dans son prénom…Non???? :D

  16. vigneau vigneau dit :

    :) Et vous divaguez c’est bien le premier dimanche de l’an nouveau que ce fete les rois. Soyons sérieux avec ceux qui l’ignore. Bonne galette!

  17. cecilia cecilia dit :

    Epiphanie c 12 jours aprés Noel
    donc le 6 janvier
    Bonne galette ou couronne des Rois
    8) :)

  18. helene helene dit :

    :D 8) :sad: :-)

  19. hild hild dit :

    moi suis tout a fait d’accord pour fêter la premier dimanche de janvier et le 6
    que du bonheur :-)

  20. CARPENTIER CARPENTIER dit :

    c est le 5 JANVIER L EPIPHANIE ET NON PAS LE 6 COMME IL Y AS QUI DISES VOILA

  21. rochman paul rochman paul dit :

    Est-ce que ça rapporte de la galette si c’est le 5 ou le 6 ? Que ce soit un Roi ou un Dieu qui en soit l’origine, du momment que la galette est vite mangée, car, comme la rose elle nait.. et pis..fane le lendemain ! On est tous d’accord.. et pis Fanny aussi ! Sans fièvre mais avec fève, ça croque sous la dent ! Mais, ne réveillons pas le Roi car …Louis dort !!

  22. brouxel brouxel dit :

    coucou les filles et les garçons comment ça va? :? souvent je suis la reine mes bon parfois non. la reine a la couronne mais en
    même tant elle a la fève :D :-).
    j’ai trop envie d’etre a l’epiphanie c’est le jour de mon anniversaire .
    a bientot !

Donnez votre avis sur cet article :

:D :) :-) :( :-( :sad: :*( :o :? 8) :x