Pas toujours facile, la vie

Non, la vie n’est pas toujours rose.
Et il y a certaines journées qui sont moins faciles à vivre que d’autres.
Des jours où tout va mal, où on a le moral dans les chaussettes, où on se sent pris au piège dans un quotidien que l’on ne contrôle plus, où on voit s’éloigner nos rêves, où on ne supporte plus les gens qui nous entourent, où on aimerait partir loin de tous les problèmes, où l’on a l’impression que le sort s’acharne et que l’on ne peut RIEN changer à tout cela. Alors, on est triste, on est en colère, puis on intériorise, on ravale ses rancœurs et on avance.
Mais, quand on ferme la porte sans explication, une petite, une toute petite partie de nous et de notre optimise s’éteint…

Faire le point, mais savoir aussi positiver

Quand vient le soir, il est parfois bon de faire un bilan de la journée, une analyse rapide des émotions ressenties, des mots qui nous ont blessés, des choses qui nous touchent plus que d’autres, pour relativiser et évacuer les mauvaises ondes en prenant du recul. Mais il est aussi bon d’essayer de se concentrer sur nos émotions positives, souvent oubliées. Ces petits moments de joie qui nous ont apporté une éclaircie dans cette journée un peu trop sombre.
Apprenons à repérer les émotions qui nous ont fait du bien, au lieu de se concentrer sur le négatif. De plus en plus de psychologues parlent du pouvoir de la positivité. Des émotions positives, qui, quand elles sont cultivées, prennent le dessus sur les idées noires. Ces émotions positives qui nous rendent plus flexibles, plus ouverts, plus créatifs, plus sociables, plus actifs pour changer et même plus résistants aux maladies.

Mais alors, quelles sont ces émotions indispensables pour notre bien être, qui nous guérissent et nous transforment de l’intérieur ?

Les émotions qui nous guérissent de l’intérieur

1. La curiosité
Il est très important de laisser une grande place à la découverte dans nos vies. La curiosité nous permet d’apprendre à nous connaître en permanence à travers de nouvelles choses, elle nous ouvre les portes sur d’autres vies, d’autres idées, d’autres questions que l’on ne s’est peut être jamais posé.

2. La joie
Pour être heureux, il nous faut d’abord définir clairement les choses qui nous rendent heureux. Ce sont souvent des petits plaisirs simples du quotidien qui nous apportent notre dose de joie journalière. Elles sont différentes pour chaque personne et il faut les respecter car elles sont indispensables pour un bon équilibre moral et représentent une vraie motivation.

3. La reconnaissance
Chez CyberCartes, nous le voyons tous les jours. Les gens aiment faire plaisir à ceux qu’ils aiment. Beaucoup de cartes sont envoyées avec pour simple but de faire sourire le destinataire et contribuer à illuminer sa journée. Faire du bien aux autres nourrit aussi notre cœur.

4. La sérénité
Pour être zen et pouvoir gérer les petites ou grandes difficultés de la vie, nous avons besoin d’un refuge, d’un échappatoire où l’on se sent apaisé, calme et en paix. La relaxation, le sport, la méditation, la musique, le yoga, la sophrologie, la lecture, ou même le fait de ne rien faire entouré des bruits de la nature, tout cela nous détend, nous déconnecte et nous permet d’accéder à une vraie sérénité intérieure où les idées noires s’évaporent.

5. L’espoir
Les médias nous nourrissent de mauvaises nouvelles. Tout va mal, dans le pire des mondes. Monde que NOUS avons créé, en plus ! Dans cette ambiance générale anxiogène, cultivée par la peur des autres et la sensation de perte de contrôle sur les événements, nous nous sentons perdus, inutiles, nous culpabilisons sans cesse et notre vie n’a plus vraiment de sens, face à tant de problèmes sans solutions. Mais la lumière, l’espoir, l’amour, la confiance en nous et en les autres êtres humains qui nous entourent ne doit pas s’éteindre. Gardons les couleurs dans nos vies, rendons la vie des autres meilleure, agissons sur ce que nous pouvons améliorer, oublions les personnes malveillantes, ne les laissons pas nous atteindre. Nous sommes tous les héros de notre vie, n’est ce pas ?

6. L’amusement
Rire, chanter, jouer, danser, s’émerveiller, échanger, plaisanter, voici des verbes qui doivent se conjuguer au présent dans votre vie ! Amusez-vous, profitez de la vie et des bonnes choses qu’elle vous offre sans hésiter, sans avoir peur du ridicule, des jugements, des jaloux, des envieux !

7. La fierté
Arrêtons de vouloir la perfection, l’essentiel est d’essayer de faire au mieux, en se donnant les moyens d’y arriver. Et même si on échoue, n’oublions jamais que l’intention était là. Alors, ne soyons pas trop dur avec nous-même. N’omettons pas d’être fier de ce que nous essayons d’accomplir, soyons fiers de nos bonnes actions, de nos petits exploits et rappelons-nous souvent que nous sommes capables de beaucoup de belles choses, si on garde confiance en nous !

8. L’admiration
« La plus grande douceur de la vie, c’est d’admirer ce qu’on aime », Laure Conan. Admirer quelqu’un, quelque chose, nous permet de reconnaître la beauté de la vie. C’est le signe qu’un comportement rencontre nos valeurs et stimule nos aspirations. L’admiration nous tire vers le haut, nous inspire, nous éveille, nous révèle, nous donne envie d’agir et nous pousse au dépassement de soi. Admirer autrui, admirer la manière dont il a réussi faire quelque chose de génial, c’est trouver dans cet exemple le plus beau des encouragements.